Mundus
Printemps
Sur la plaque, on peut lire : « Une des douze constellations du zodiaque, le Lion évoque la bête mythique terrassée par Hercule. Elle est positionnée sur l’écliptique, le parcours annuel apparent du Soleil à travers le ciel. L’étoile la plus brillante de la constellation du Lion est Régulus, une jeune étoile bleue située à 70 années- lumière de la Terre. Comme c’est le cas pour plusieurs étoiles, Régulus est en fait un système multiple : elle possède deux compagnons, trop faibles pour être visibles à l’œil nu. Juste au-dessous de la ligne reliant Régulus à Denebola, la queue du Lion, se trouvent les galaxies M65, M66, M95, M96 et M105. Tout comme notre propre Voie Lactée, chacune est une île qui contient des centaines de milliard d’étoiles. La Chevelure de Bérénice est une constellation située au nord-est de la queue du Lion. Elle contient un amas ouvert d’une trentaine d’étoiles qui sont visibles en utilisant une paire de jumelles. Bien au-delà de ces étoiles, à quelque 290 millions d’années-lumière de la Terre, se trouve un groupe de plus de 1000 galaxies. Cet amas de galaxies s’éloigne de nous à la vitesse de 6700 kilomètres par seconde. Le Pôle nord galactique, un point imaginaire de l’espace à travers lequel passe l’axe de rotation de notre Galaxie, se trouve également dans cette constellation. L’amas de galaxies de la Vierge, au sud-est de la queue du Lion, est situé à 50 millions d’années-lumière de la Terre. Les 2500 galaxies qu’il regroupe s’éloignent de nous à la vitesse de 1000 kilomètres par seconde. »
Le point bleu indique où se placer pour observer l’alignement.
1  févr.
00:45
15 févr.
23:45
1er mars
22:50
15 mars21:55 1er avril20:50
15 avril
20:55
Été
Printemps
Dessins de Katsuhiro Yamazaki; ferronnerie de Soheil Mosun Ltée et Alfred Pfattischer.
Heures d’observation :
Quatre saisons